· 

Les émotions

 

Les émotions font partie de nous, elles font partie de nos processus mentaux et sont un fonctionnement normal de notre cerveau, croire qu’il est possible de s’en passer, en restant totalement impassible aux évènements extérieurs est une illusion.
Chaque émotion a son utilité. Nous disposons de quatre émotions de base : la joie, la colère, la peur, la tristesse.

La joie nous sert à identifier et à exprimer notre satisfaction et est source de lien social et affectif. Elle est porteuse d’une énergie positive.
La peur signale un danger immédiat qui nécessite une adaptation rapide ou un changement de strategie. Elle nous informe sur les changements que nous devons opérer.
La tristesse fait partie du processus de deuil lorsque nous perdons quelque chose ou quelqu’un qui nous est cher. Elle nous informe sur notre attachement, elle sert à exprimer notre détresse.
La colère nous informe de l’atteinte de nos valeurs ou de ce qui nous est cher. Elle nous donne l’énergie de lutter, afin de fixer les limites de ce que nous pouvons accepter.

Nous ne pouvons pas et nous ne devons pas empêcher ces émotions d’apparaitre au sein de notre espace mental, cependant nous pouvons éviter que notre mental soit submergé par ces émotions et que nos réactions soient disproportionnées face à telle ou telle situation.

Pour cela plusieurs outils existent, le yoga nous en propose au moins 2 :
Les exercices respiratoires qui vont nous permettre de vivre nos émotions avec plus de recul et de sérénité
La méditation qui va nous permettre de comprendre et d’observer le déploiement de ses émotions dans notre espace mental

Au travers de différentes techniques respiratoire le Yoga va nous permettre d’accéder à des états de calme intérieur et d’apaisement, au fil des pratiques il nous sera de plus en plus facile d’accéder à ces états et donc d’y revenir pendant notre journée lorsque nous vaquons à nos activités quotidiennes.
Nous allons aussi aux travers de ces techniques découvrir qu’il existe un lien entre émotions et respiration
Pour bien comprendre ce lien voici quelques exemples de correspondance émotions/respiration
La joie: respiration rapide, joie intense grande respiration et blocage du souffle
La peur : respiration rapide, courte avec peu d’amplitude.
La tristesse : respiration lente courte, expiration en soupir
La colère : respiration rapide et courte (voir haletante en cas de colère extrême)
Et donc en travaillant notre respiration nous travaillons sur nos émotions du moins sur la façon dont nous les gérons et ressentons.

Au travers de la méditation en observant patiemment nous allons petit à petit comprendre un peu mieux les processus mentaux et donc prendre du recul par rapport à l’importance que nous donnons à nos émotions.
Cela va nous permettre de les remettre à leur juste place et de comprendre le rôle qu’elles jouent, et le message qu’elles portent.

Là encore la pratique régulière du yoga peut nous aider.
Alors bonne pratique a to